Blog

Les réseaux sociaux: des créateurs de richesse ?

Le PIB est un indicateur économique qui mesure le niveau de production d’un pays ; c’est l’ensemble des richesses crées sur un territoire. Ainsi, certaines richesses ne sont pas prises en comptes dans le calcul du PIB.

Un article d’Europe 1 dit que : « Le PIB se voit adresser deux principaux reproches. D’une part, il n’intègre que les activités marchandes qui donnent lieu à rémunération. Et d’autre part, il ne prend en compte que la valeur économique créée par une activité sans évaluer la perte qu’elle peut occasionner, notamment sur l’environnement. »

Ainsi les blogs et les réseaux sociaux sont des sources de richesses non calculées. La richesse créée sur les médias sociaux est de différents types :

–  Des entreprises ou individus qui attendent un retour sur investissement soit sous diverses formes : trafic, satisfaction clients, notoriété,…

– Les contenus communautaires et participatifs : bien qu’ils soient « offerts » par leurs auteurs, ces contenus peuvent créer de la richesse : un article qui donne une idée de création d’entreprise,…

Cependant, certains sites de partage ont un effet négatif sur la richesse notamment les sites de P2P ou de streaming vidéo.

Pour conclure, on peut dire que certaines des richesses produites sur les réseaux sociaux se retrouvent dans le PIB mais en quantité inférieure à ce qu’il n’est en réalité.

Source: Vansnick.isexl.com

A propos de l'auteur

L'Autre Média

Agence spécialisée en stratégie Social Media & Community Management.

Commentaires

Contact

Une question ? Besoin de conseils pour développer une stratégie sur les réseaux sociaux ?

Appelez-nous au +33 (0)3 20 88 11 59

ou remplissez le formulaire :

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.