Blog

La vidéo : indispensable sur les réseaux sociaux !

Comme nous vous l’expliquions il y a quelques jours dans notre article sur les manières de créer de l’interaction avec sa communauté, le visuel tend à prendre de plus en plus d’importance sur les réseaux sociaux. Si la quasi-totalité des annonceurs ont acquis l’idée qu’il faut partager des photos sur leurs réseaux, il existe également un autre format qui est « roi » sur les médias sociaux : la vidéo.

Non seulement la vidéo tend à devenir indispensable pour se créer une notoriété et une visibilité sur internet mais en plus, l’utilisation qui en est faite et son format, qui évolue de plus en plus, la rende totalement adaptée aux réseaux sociaux !

Petits rappels historiques  

Au mois de février 2005, un ovni débarquait sur Internet. Le site Youtube, créé par Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim, était en effet mis en ligne à cette époque. Ce fut la première plateforme de partage de vidéos entre internautes et elle fut très vite adoptée et lancée en dehors des frontières américaines.

Un peu plus de 8 ans et un rachat par Google d’un montant de 1,65 milliard de dollars plus tard, c’est 100h de vidéos qui sont uploadées toutes les minutes sur Youtube et plus d’un milliard d’utilisateurs uniques chaque mois ! Youtube aujourd’hui n’est donc plus un simple site mais LE réseau social incontournable pour regarder des vidéos !

La vidéo est devenue en quelques années, un véritable phénomène social ! Ce terme n’est pas galvaudé puisque, comme le souligne une étude comsCore, en 2012 Facebook est passée à la seconde place en nombre de vidéos vues et partagées, derrière l’indétrônable Youtube.

De la simple vidéo à la vidéo sociale

Dès lors, les marques et entreprises avaient compris que les réseaux sociaux seraient un relai parfait pour leurs vidéos. Néanmoins utiliser les médias sociaux uniquement comme relai des vidéos diffusées à la télévision par exemple n’était pas suffisant, il fallait proposer autre chose, un autre contenu, de l’exclusif pour aller au-delà de la simple publicité classique. C’est alors que sont apparues les vidéos sociales et notamment le brand content !

Le brand content, pour les non-initiés, vise à dépasser le cadre de la publicité classique pour affirmer le positionnement, l’image d’une marque ou encore créer du trafic vers son site ou ses réseaux sociaux. Le brand content, consiste également à générer, comme son nom l’indique, du contenu autour d’une marque ou d’une entreprise. Ce contenu est généralement exclusif par rapport aux autres médias vidéos, comme la télévision ou le cinéma par exemple, afin d’offrir de la  valeur ajoutée aux réseaux sociaux !

En termes de brand content vidéo on trouve généralement trois typologies : la vidéo divertissante, la vidéo advisoriale et le story telling.

La vidéo divertissante, vous l’aurez deviné, a pour but de divertir les internautes ! Le roi en la matière n’est autre que Red Bull ! En s’appropriant l’univers des sports extrêmes et en se positionnant sur le dépassement de soi, la marque aux taureaux rouges a pu générer de nombreuses vidéos très regardées par leur communauté. A l’heure actuelle on compte un peu moins de trois millions d’abonnés et plus de 650 millions de vues sur la chaîne Youtube de Red Bull.

Le divertissement prend évidemment plusieurs formes et ces derniers temps en France on a davantage privilégié l’aspect humoristique avec deux vidéos d’une dizaine de minutes chacune qui ont particulièrement retenu notre attention : le Crunch Super Social Movie avec Norman en vedette et le mini-film Mission 404 : Internet doit rester vivant d’Orangina des Studio Bagel et Golden Moustache !

La vidéo advisoriale tire son nom du mot anglais « advice » qui signifie « conseils ». Aujourd’hui, de plus en plus de marques choisissent de réaliser des vidéos pour donner des conseils à leur communauté et ce pour plusieurs raisons. La première est pour une question d’image ! Les entreprises voient en ses vidéos une création de « marque préférée/qui aide les consommateurs » et donc une marque bienveillante. La seconde raison est que le ciblage est parfait puisque, certes nous cherchons à toucher une cible à travers ses vidéos, mais c’est avant tout notre cible qui vient à nous en cherchant des conseils. La cible est alors qualifiée. Enfin la dernière raison qui pousse les entreprises à réaliser des vidéos advisoriales est que celles-ci ont une grande durée de vie : sauf changement majeur, un conseil valable en 2013 le sera pour 2014, 2015, 2016…

Enfin, le dernier type de vidéo que l’on retrouve souvent est le story telling. Généralement ce dernier fait partie intégrante du brand content. Il consiste à raconter une histoire à sa communauté, l’histoire de la marque, de ses valeurs… La plupart des grandes marques l’utilisent et cette technique n’a plus à démontrer son efficacité !

Des nouveaux formats apparaissent

Depuis le début de l’année 2013, un nouveau format de vidéo est apparu sur nos écrans d’ordinateur et de smartphone : le format très (très) court ! Avec le lancement de Vine certains annonceurs se sont aventurés à communiquer en moins de six secondes, soit 2 secondes de moins que la mythique publicité d’Ovomaltine (mais si rappelez-vous : http://bit.ly/ou0h2). Parmi ces annonceurs on a pu voir : la FNAC, Orange, Toyota, Taco Bell et même une bande annonce pour le film Wolverine : le combat de l’immortel.

Malheureusement pour Vine, les annonceurs sont de moins en moins nombreux à se lancer dans la communication en 6 secondes depuis le mois de juillet. La faute à Instagram qui a également intégré cette option mais qui propose de filmer des vidéos de 15 secondes au lieu de 6… Le constat est sans appel, depuis le lancement de Instagram Vidéo le nombre de Vine partagé est en baisse ! En revanche les annonceurs qui utilisent Instagram pour leurs mini-films sont eux de plus en plus nombreux : Lexus, Nike, Red Bull (encore eux !), Go Pro, EA Sports… Evidemment, après la bande annonce de 6 secondes, on attendait avec impatience la première de 15 secondes et c’est le film JOBS qui a eu la palme de la réactivité !

La vidéo est à présent vitale pour une existence sur les réseaux sociaux ! Nous avons vu qu’elle existait sous différentes thématiques et sous différents formats ! Cependant il ne suffit pas de choisir au hasard une de ces solutions pour qu’elle fonctionne forcément. Il faut en effet proposer des vidéos qui seront susceptibles d’être regardées, partagées et qui intéresseront votre cible et vos communautés !

A propos de l'auteur

Benoit Vangilve

Chef de projet social media, dénicheur de belles opés, utilisateur inconditionnel d'Instagram et de Soundcloud, fan de basket, buveur de Duvel. Pour ceux que ça intéresse : @tioneb07 ;)

Commentaires

Contact

Une question ? Besoin de conseils pour développer une stratégie sur les réseaux sociaux ?

Appelez-nous au +33 (0)3 20 88 11 59

ou remplissez le formulaire :

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.