Blog

5 campagnes Social Media à retenir en 2013

2013 est désormais bien entamée, et cette année encore, les annonceurs ont été de plus en plus nombreux à se lancer dans des campagnes innovantes sur les réseaux sociaux. Aidés de leurs agences pour certains, complètement indépendamment pour d’autres, ils ont été nombreux à faire preuve d’originalité et de créativité. Jeu de viralité, innovation d’usage, surf sur l’actualité, … voici notre sélection de 5 campagnes Social Media qu’il ne fallait pas louper en 2013 !

 

 1.      La bière belge Maes récompense ceux qui portent le même nom qu’elle

Maes est la seconde marque de bière la plus consommée du Plat-Pays, mais c’est aussi et surtout le troisième nom de famille le plus porté de Belgique ! Leur principal concurrent ayant bien trop d’avance sur eux, Maes a demandé de l’aide à sa (grande) famille dans le but de devenir LA bière la plus consommée en Belgique.

Chaque personne portant le nom de Maes s’est vu envoyé un code par courrier qui leur donnait le droit de commander gratuitement via une application Facebook, un fût de bière Maes à consommer avec 20 de leurs amis.

Maes a même été plus loin, puisqu’ils ont proposé à leurs fans Facebook de changer leur nom en Maes afin qu’ils puissent eux-aussi bénéficier d’un fût de bière gratuit à partager avec leurs amis.

Les résultats ne se sont pas fait attendre puisque, pendant la durée de la campagne Maes est devenu le nom de famille le plus porté de Belgique, leur application Facebook a été utilisé environ 500 000 fois, le nombre de Fans de leur page a triplé en a peine une journée et celle-ci fut une des pages Facebook les plus active en terme d’interaction sur cette période.

 

2. Et si Facebook avait existé pendant la Première Guerre mondiale ?

C’est certainement la question qu’a dû se poser l’agence DDB Paris pour penser la campagne mise en place pour le Musée de la Grande Guerre.

En effet, l’agence a créé un personnage de toute pièce : Léon Vivien, instituteur et poilu né en 1885. La Première Guerre Mondiale, est alors racontée quotidiennement, de son point de vue via sa page Facebook. Les publications ont été rétro-datées afin de donner du crédit à la campagne et les publications sont variées : statuts, photos, coupures de presse…

LeonVivien

Les aventures de ce poilu commencent lors de l’assassinat de François Ferdinand et s’arrête au décès de Léon suite à une offensive allemande en 1915.

Cette opération qui visait à ce que les jeunes s’intéressent à la première Guerre Mondiale fut un succès puisque plus de 60 000 personnes ont suivi les aventures de ce soldat imaginaire.

 

3. Oreo signe le tweet de l’année

Le 3 février dernier avait lieu aux Etats-Unis le 47ème Superbowl, l’événement sportif le plus regardé et le plus cher médiatiquement parlant outre-Atlantique. Seulement voilà, cette 47ème édition a été victime d’un aléa du direct et pas des moindres : une panne de courant de 37 minutes à l’entame de la seconde période a plongé le match dans l’obscurité et a donc entrainé la suspension de la finale.

C’est pendant cette coupure de courant que la célèbre marque de biscuit Oreo a publié ce que beaucoup considère comme le tweet de l’année :

Oreo

Pour les non-anglophones voici la traduction : « Plus de courant, pas de problème… Vous pouvez toujours tremper [votre biscuit] dans le noir ». Ce message a été retweeté plus de 15 000 fois et mis plus de 6 000 fois en favori.

Comme l’expliquait le Wall Street Journal, ce soir là Oreo a montré « La supériorité du pouvoir de l’ingéniosité par rapport à l’argent et des médias sociaux par rapport aux médias traditionnels ».

 

4. L’arrivée du Royal Baby affole les réseaux sociaux

Le 22 juillet 2013, Kate Middleton donnait naissance au prince George de Cambridge. A cette occasion, de nombreuses marques ont communiqué sur leurs réseaux sociaux sur cet événement, voici quelques uns des meilleurs exemples :

cocacola oasis oreo nintendo starbucks

Cette tendance prouve qu’aujourd’hui, la majorité des marques ont assimilé, l’importance de l’instantanéité sur les médias sociaux.

 

5. Hello Flo : la start-up qui s’est lancée grâce à une vidéo

C’est certainement la campagne dont on a le moins entendu parlé en France, alors que c’est à coup sûr l’une des plus originales et surtout l’une des mois chères !

La start-up Hello Flo, a été innovante à la fois dans son concept et dans sa communication : cette jeune entreprise envoie des box à domicile, secteur très en vogue actuellement. Seulement Hello Flo envoie des box à destination des jeunes filles qui deviennent des femmes (si vous ne voyez pas où nous voulons en venir vous pouvez cliquer ici ;)) Pas évident de communiquer sur un tel sujet ni de montrer quelle est la valeur ajoutée par rapport aux produits « classiques ». La réponse d’Hello Flo : faire une vidéo totalement décalée qui explique le principe en moins de 2 minutes :

Une fois de plus l’ingéniosité a pris le dessus sur l’argent puisque cette vidéo n’a coûté que 6 000 dollars et a été visionnée plus de 6 millions de fois. De plus il y a fort à parier que cette start-up ait déjà reçu un grand nombre de commandes de box.

 

Comme vous l’aurez constaté, deux choses sont primordiales afin d’avoir une communication efficace sur les réseaux sociaux : faire preuve d’ingéniosité et de réactivité. Ces axes doivent être les véritables leitmotivs de votre campagne Social Média. Quant aux annonceurs pour qui le coût reste un frein à l’utilisation des média sociaux, il n’est pas nécessaire d’avoir un énorme budget pour avoir de l’impact et une campagne efficace. Lancez-vous !

Cette année 2013 a déjà été très riche en campagne social média et nous avons hâte de voir ce que les marques nous réserve pour ces 3 derniers mois !

A propos de l'auteur

Benoit Vangilve

Chef de projet social media, dénicheur de belles opés, utilisateur inconditionnel d'Instagram et de Soundcloud, fan de basket, buveur de Duvel. Pour ceux que ça intéresse : @tioneb07 ;)

Commentaires

Contact

Une question ? Besoin de conseils pour développer une stratégie sur les réseaux sociaux ?

Appelez-nous au +33 (0)3 20 88 11 59

ou remplissez le formulaire :

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.